En ce temps là,

L'amour...

de Gilles SEGAL

Mise en scène par Christophe GAND

Avec :
David BRECOURT

Création Avignon 2019 

EN TOURNÉE A PARTIR DE SEPTEMBRE 2020


A partir du 11 Octobre 2019
Du mercredi au samedi à 21h et le dimanche à 16h30


Au Théâtre des Mathurins


 

Une production Au coin de la Lune, Parfum de scènes,

Coq Heron Productions, Les productions PM & Zoaque 7

Résumé :
 

Z. vient tout juste d’être grand-père. Il se décide alors à enregistrer pour son fils, sur bandes magnétiques, un souvenir gravé à jamais dans sa mémoire : sa rencontre avec un père et son jeune garçon dans le train qui les conduisait aux camps de la mort.
Le temps du trajet, ignorant le chaos qui s’installe de jour en jour dans le wagon, ce père va profiter de chaque instant pour transmettre à son fils l’essentiel de ce qui aurait pu faire de lui un homme.

La pièce est séquencée en 7 chapitres pour les 7 jours du trajet du train. Sept jours comme la création du monde, un monde que ce père refuse de voir s’effondrer.

L’incroyable poésie et l’humour qui se dégagent de ce texte donnent à la pièce une force et une émotion d’une rare intensité.

Comédien

David BRÉCOURT

David Brécourt débute au théâtre dès l’âge de douze ans dans La ville dont le prince est un enfant de Henry de Montherlant mis en scène par Jean Meyer. Fidèle à ce metteur en scène, il continuera de jouer sous sa direction durant plusieurs années.

Dans les années 90, David Brécourt rencontre Jean-Luc Moreau. S’en suivent L’Avare et Les Fourberies de Scapin de Molière, Viens chez-moi j’habite chez une copine de Luis Rego et de Didier Kaminka et L’heureux élu d’Éric Assous au Théâtre de la Madeleine.
Entre-temps, Christophe Lidon le met en scène dans La Trilogie de  la villégiature de Carlo Goldoni et Une maison de poupée d’Henrik  Ibsen. Michel Fagadau, lui, le met en scène à la Comédie des Champs- Élysées dans Dîner entre amis de Donald Margulies. On a pu  également l’applaudir dans les succès écrits par Philipe Lellouche comme Le Jeu de la vérité, Boire, fumer et conduire vite, L’Appel de Londres mis en scène par Marion Sarraut et plus récemment dans Le temps qui reste au Théâtre de la Madeleine ou bien au Théâtre La Bruyère avec Raphaëline Goupilleau dans Piège mortel de Ira Levin mise en scène d’Éric Métayer. En 2018, il explore un autre genre avec Kamikazes de Stéphane Guérin, mis en scène par Anne Bouvier.

Il obtient en 2012 au Festival de l’Alpe d’Huez le « coup de cœur masculin » pour Nos plus belles vacances de Philippe Lellouche.

Metteur en scène

Christophe Gand

Il se forme à l’Université Paris I où il obtient une licence en cinéma et au Conservatoire Libre du Cinéma Français dont il sort diplômé en tant qu’assistant-réalisateur.

Au théâtre, il monte en 2011 La dernière bande de Samuel Beckett avec Jacques Boudet au Festival d’Avignon et en tournée en France.
En 2013, Christophe Gand poursuit sa collaboration avec Jacques Boudet, accompagné de Maxime Lombard, dans une mise en scène du Monte-plats de Harold Pinter.  La pièce est jouée au Festival d’Avignon et au Théâtre de Poche-Montparnasse en 2015/2016.
Il poursuit son travail sur Harold Pinter en montant en 2017 Trahisons, avec Gaëlle Billaut-Danno, François Feroleto et Yannick Laurent au Théâtre du Lucernaire (août à octobre 2017 et reprise de janvier à mars 2018). Le spectacle sera joué au Festival Off d’Avignon en 2018 et 2019.

Enfin, il monte Mon ami La Fontaine de Philippe Murgier (création Théâtre 14 en septembre 2018).

Prométhée Productions :

 

2 labels pour 2 fois plus de plaisir

 

Copyright @Prométhée Productions 2019